Agir ensemble pour les hirondelles

En France, on dénombre pas moins de 5 espèces d’hirondelles nicheuses, toutes présentes en Midi-Pyrénées. En voici une présentation succincte.


  • L’hirondelle de rivage, la plus petite, niche notamment sur les berges des cours d’eau et des gravières ;
  • L’hirondelle de rochers, comme son nom l’indique, fait généralement son nid en milieu rupestre (falaises, parois rocheuses…), plus rarement sur du bâti ;
  • L’hirondelle rustique, familière de nos campagnes (cf. ci-contre) ;
  • L’hirondelle de fenêtre, plus présente en milieux urbain et périurbain (cf. ci-contre) ;
  • Et enfin l’hirondelle rousseline, très peu présente dans notre région en raison d’affinités plutôt méditerranéennes.

Les hirondelles sont des espèces migratrices. Elles se reproduisent dans nos régions tempérées mais, dès la fin de l’été, prennent la direction de l’Afrique car elles ne survivraient pas à l’hiver sous nos latitudes, notamment en raison de l’absence de leur principale nourriture, les insectes.