La saulaie de Saint-Caprais

et les méandres de Miquelis et de la Save

A la Confluence de la Garonne et de l’Hers, dans la commune de Grenade, le site de la « Saulaie de Saint-Caprais » est un vaste méandre de 35 hectares qui alterne zones marécageuses, boisements et bras morts.

Ce site typique de la Garonne débordante accueille encore une saulaie à saule blanc, habitat caractéristique des grands fleuves européens, très menacé. Cet espace naturel est inclus dans une ZNIEFF de type I et dans la Zone de Protection Spéciale (ZPS) du site Natura 2000 N° FR7301822 et intégralement protégé par un APPB. La mosaïque des milieux permet d’abriter une grande diversité d’espèces d’oiseaux, de mammifères, reptiles ou insectes qui trouvent dans ce site un refuge dans la plaine toulousaine souvent très cultivée.

Mais cette Saulaie présente également un autre enjeu : ses nombreux chenaux, bras morts, roselières constituent une formidable infrastructure naturelle pour gérer la quantité et la qualité de la Garonne. En effet, comme le font beaucoup de zones humides alluviales, la Saulaie de Saint Caprais est capable d’accueillir les eaux de crues de l’Hers et de la Garonne, devenant alors une vaste zone de boisements inondés. Ces eaux de crues sont stockées, épurées par la végétation et restituées progressivement au fleuve, assurant alors un soutien de qualité à son débit.

Ce site est cependant bien menacé, les habitats forestiers humides s’assèchent, les espèces exotiques invasives limitent la capacité de régénération des habitats naturels et la réglementation n’est pas toujours respectée (dépôts de déchets, quads, motocross…).

Considérant ces multiples atouts et ces menaces, Nature Midi-Pyrénées a décidé en 2007 de devenir gestionnaire de ce site en domaine public fluvial afin d’assurer sa conservation et de mieux connaître son fonctionnement écologique et fonctionnel. L’information, la sensibilisation et le respect de la réglementation sont également des objectifs forts sur ce site fragile.

Dans ce cadre, plusieurs plans de gestion se succèdent, dont celui de 2016-2018 en cours. Plusieurs actions ont été réalisées depuis 2007 sur le site dont des chantiers de nettoyage des déchets, de gestion de la prairie, de gestion du buddléia, la replantation d’une haie naturelle, le suivi ornithologique…